Fourmies - "Disparition" de plaques commémoratives au théâtre Jean Ferrat: deux élus des deux oppositions, en colère, s'expriment.

14 octobre 2016 - 3054 vues

Dans un communiqué de presse, Franck BERTEAUX et Jean-Paul LAJEUNESSE, élus des deux oppositions fourmisiennes, expriment leur étonnement et leur colère. 

Voici l'intégralité du communiqué de presse: 
"Après le buste de Jean Jaurès retiré sous les mandats de Mme Roux et de M. Hiraux, voici la disparition des plaques commémoratives du théâtre Jean Ferrat. 
Des élus des deux oppositions ont constaté le retrait par le Maire de Fourmies des plaques commémorant en 2013 l'ouverture après travaux du nouveau Théâtre baptisé "Théâtre Jean Ferrat", et son inauguration par Monsieur le Président du Conseil Régional Daniel Percheron, Monsieur le Président du Conseil Général (Conseil Départemental) Patrick Kanner, aujourd'hui Ministre de la République, Monsieur le Député du Nord Jean-Luc Pérat, monsieur le Sénateur du Nord Yvan Renard, Monsieur le Sous-Préfet d'Avesnes-sur-Helpe Olivier André, répondant à l'invitation de Monsieur le Maire de Fourmies Alain Berteaux. Comme à son habitude, le Maire actuel de la ville M. Hiraux veut supprimer, oublier et tenter de faire oublier tout ce qui a été fait avant son arrivée. Il refuse systématiquement et pathologiquement de reconnaître le travail réalisé antérieurement, même s'il inaugure sans vergogne et s'approprie ce qui a été pensé, étudié et mis en oeuvre par son prédécesseur et son équipe.  Cette manière de procéder, indécente, irrespectueuse, irresponsable heurte la conception même que ces élus ont du respect de la vie démocratique et des institutions.  Cette façon de faire s'apparente à des manoeuvres totalitaires, elle est reflet d'une personnalité égocentrique et mégalomane.  Ces élus de l'opposition demandent solennellement au Maire de Fourmies que ces plaques, indicatives du travail accompli, des auteurs et de l'époque soient remises sans délai à leur place. Pour les groupes d'opposition - Franck BERTEAUX - Jean-Paul LAJEUNESSE". 

Nous avons joint le maire de Fourmies, Mickael HIRAUX, qui nous a affirmé ne pas comprendre cette "polémique". Selon le premier magistrat de la commune, ces plaques, qui ont été remplacées par un écran plat annonçant les prochains spectacles, devraient être remises en place prochainement, à un autre endroit, sans autre précision. Le maire de Fourmies conclut en nous affirmant:  "si l'opposition n'a trouvé que cela pour polémiquer..."

Ambiance fraîche à prévoir lors des prochains conseils municipaux...