Anor: la future transformation du quartier de la Verrerie Blanche.

2973 vues
Télécharger le podcast

Dans quelques mois, le quartier de la verrerie blanche à Anor devrait se transformer grâce à un projet de renouvellement urbain et écologique de cette ancienne friche industrielle pour en faire devenir un nouveau quartier "durable".

Dépollué en 2010 via l’Etablissement Public Foncier, le site garde comme seuls vestiges de l’activité un atelier adossé à un coron de dix logements aux façades alignées vers le sud, témoin de l’habitat ouvrier et de l’industrie verrière de la commune. Après une étude préparatoire réalisée avec le Parc naturel régional de l’Avesnois en vue de la création d’un nouveau quartier respectant les enjeux du développement durable et dont l’aménagement s’ouvrira vers le bocage et la forêt, la ville d'Anor met actuellement en place la phase opérationnelle du projet de la Verrerie Blanche en association avec le bailleur « L’Avesnoise », le Parc naturel régional de l’Avesnois et l’Agence de Développement et d’Urbanisme de la Sambre (ADUS) et les services de la DDTM.
Retenu dans le cadre de l’appel à projet Feder, le projet Anorien fait désormais partie du cercle très fermé des 10 projets retenus en région Hauts de France pour pouvoir bénéficier d’un accompagnement des fonds européens de la mesure 6E de l’axe 4 du Programme Opérationnel Feder.

A la clé, 2 millions d’euros pour permettre la mise en œuvre de cet important projet de requalification. Le dossier, intitulé La Verrerie Blanche : un quartier fier de son passé mais tourné vers l’avenir, consiste en la réhabilitation patrimoniale d’un coron ouvrier de 10 logements anciens en 7 nouveaux logements sociaux, la réutilisation de la halle industrielle en locaux à vocation collective et économique, la construction de plus de 50 logements sur le site, mais aussi de nombreux équipements tels que des jardins familiaux, des espaces de loisirs, des zones favorables au développement de la biodiversité.

Ces aménagements apportant à l’ensemble du quartier une nouvelle identité à partir de la fin d’année 2017, où devraient débuter les travaux. Pour nous en parler, écoutez Emmanuel Cazier, chargé de mission patrimoine, bâti et habitat durable au Parc Naturel Régional de l'Avesnois.