Aciéries et Forges d'Anor: le point sur la situation avec Frédéric Bertin, délégué syndicat CFDT et représentant du personnel.

822 vues
Télécharger le podcast

L'usine plus que centenaire a fermé ses portes fin juillet après la liquidation judiciaire prononcée par le tribunal de commerce de Valenciennes, mais un industriel de la région souhaite reprendre le site avec un nombre réduit de salariés. Le potentiel repreneur a déposé une offre hier. Dans le même temps, les salariés se sont regroupés devant l'usine avec des banderoles réaffirmant la volonté de ne pas baisser les bras et de ne pas toucher à l'outil de travail, et aux emplois.

Le point sur la situation avec Frédéric Bertin.