Zones à Faibles Émissions: une voiture sur deux inutilisable d'ici 2025?

285 vues
Télécharger le podcast

Ce lundi 13 septembre, le délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes  était l'invité du 10H/MIDI d'Echo FM. L'occasion d'évoquer différents sujets d'actualité. 

A partir de mai 2022, les voitures neuves devront être équipées d’une boîte noire ! La « boîte noire », que l’on associe habituellement au domaine de l’aviation, est un enregistreur de données d’événement utilisé en cas d’accident. Elle permet de restituer l’ensemble des paramètres du véhicule au moment de l’incident et donc à mieux comprendre ce qu’il s’est passé. Alors que les outils de surveillance et de collecte de données sont de plus en plus présents dans notre quotidien, de nombreux consommateurs s’inquiètent de l’arrivée de ces enregistreurs. D'après Pierre Chasseray, ces boîtes noires seront également obligoires pour les véhicules d'occasion d'ici à deux ans. 

Autre sujet d'actualité: la fameuse zone 30. D'après le délégué général de 40 millions d'automobilistes, en France, nous confondons la vitesse conseillée avec la limitation de vitesse. Selon Pierre Chasseray, ces 30km/h ne sont pas tenables.

Dernier sujet: les Zones à Faibles Emissions qui devraient se multiplier en France. D'après Pierre Chasseray, ce n'est pas moins d'une voiture sur 2 qui n'aura plus le droit de rouler dans des métropoles de plus de 150 000 habitants d'ici quelques années, ce qui pourrait mettre en danger le marché de l'occasion.